Les chats, ça va !

lundi 02 mars 2020

Le chat est l’animal de compagnie préféré des français. Loin devant le chien, puisqu’on estime leur population à 13,5 millions d’individus en France, contre (seulement) 7 millions de toutous.

Et gare à ceux qui n’aiment pas les chats ! Car Félix est désormais aux animaux de compagnie ce que Michel Drucker est au divertissement : un véritable totem !

Présent dans près d’un foyer sur 2, le chat est fréquemment assimilé à un membre de la famille et on ne s’étonne plus que certains partagent la cuvette des toilettes avec leur maître ou que d’autres aient pris l’habitude de boire au verre… Quant à leur repas n’en parlons pas, “allez quoi… passe-moi le plat !”

Il est vrai que les chats ont de solides arguments pour se faire apprécier : ils ne réclament pas de jardin, ils ne demandent pas non plus qu’on les sorte quotidiennement et finalement ils vivent de manière relativement autonome… voire ingrate diront certains détracteurs.

J’entends déjà les injures des fans de chats… Mais allez quoi, admettez-le, le chat ronronne quand il a la dalle, en dehors de ça il vous toise du haut du sofa avec un mélange de dédain et d’indifférence. D’ailleurs je n’ai pas été surpris de lire récemment que s’ils étaient plus gros, les chats songeraient sérieusement à nous tuer !

D’ailleurs tuer, ils savent le faire et plutôt bien : dans une étude récente sur l’impact des espèces invasives sur l’environnement, le docteur Tim Doherty de la Deakin University à Melbourne en Australie estimait que le chat arrivait en deuxième position derrière le rat noir sur la liste des exterminateurs les plus redoutables de la planète. On estime qu’ils sont responsables de l’extinction de 63 espèces de mammifères, oiseaux et reptiles depuis 500 ans.

De fait, l’instinct de prédateur de nos félins domestique n’a pas disparu avec la pâtée pour chat, aussi délicieuse soit-elle ! En effet une fois dehors, Félix se livre à un véritable génocide. Des chercheurs américains ont ainsi pu estimer, dans une étude publiée par la très sérieuse revue Nature, que rien qu’aux Etats-Unis, les chats en liberté tuaient entre 1,4 et 3,7 milliards d’oiseaux et entre 6,9 et 20,7 milliards de petits mammifères par an.

Alors bien entendu il y a des chats super sympa, et après tout réjouissons-nous si les français se prennent de passion pour leurs animaux de compagnie et tant mieux pour les chats s’ils remportent la mise. Moi je voulais simplement dire : les chats, ça va !

Le saviez-vous ?

Pour réduire l’impact de vos chats sur la biodiversité, quelques astuces : réduisez les sorties, surtout la nuit, et mettez-leur une clochette ! Vous sauverez ainsi la vie de bien des petites bêtes. Enfin, faites-les stériliser !

Photo : Anton Darius.

Partager :

4 Commentaires

  1. Natacha Prévoté

    Merci pour ce texte plein de sens.

    J’ai moi-même deux chats “sauvés” de la rue, stérilisés et interdits de sortie.

    La faune et la flore sont déjà massacrées par les humains, pas besoin d’en rajouter une couche avec nos créations incontrôlables qui sont de véritables machines à tuer…

    Stérilisation obligatoire, apprentissage à rester dans la maison, clochette si on ne peut pas empêcher Minouche de sortir, ce sont des points incontournables en effet !

    Réponse
  2. Durand

    Stérilisation ok mais clochette non… vous vous imaginer avec une cloche autour du cou 24 sur 24 ?… de quoi devenir fou, surtout qu ils entendent bien mieux.

    Réponse
  3. Susanne

    Il faut commencer à mettre un collier avec une clochette comme les chats sont encore jeune. De cette façon ils habituent facilement. Ça a très bien marché chez tous nos chats .

    Réponse
  4. Suzanne

    Que diriez-vous si on vous obligeait à rester enfermé toute votre vie ? C’est sûr ils ne peuvent pas se plaindre, ils ne parlent pas, alors on peut projeter sur eux ce qu’on veut, à savoir qu’ils n’ont pas besoin de sortir. Quand on connaît les chats, on sait qu’ils ont besoin d’être dehors, de sentir les odeurs, de voir des choses qui bougent, qu’ils sont curieux. Et je suis d’accord avec le commentaire sur la clochette.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

articles similaires

Mais que foutent les écologistes ?

Mais que foutent les écologistes ?

On annonçait une vague verte. Même si certains ont tenté de minimiser la victoire des écologistes aux dernières municipales, la vague a bien déferlé, sur les grandes villes...

Ces mauvais chasseurs

Ces mauvais chasseurs

Il y a le bon chasseur… et il y a Willy Schraen, le président de la fédération nationale des chasseurs. Confronté à une défiance sans précédent dans l’opinion publique – plus de...

Recevez le meilleur
de votre magazine
Le Terrien

Lorem quis ut lectus eleifend dolor. tempus in ipsum

Recevez le meilleur de votre magazine

Inscription réussie !