Bouquets : fleurs fraîches ou séchées ?

mardi 11 février 2020

Ok, « love is in the air » et qu’on adhère ou pas, difficile de passer à côté d’une occasion d’offrir des fleurs.

Alors aimer à perdre la raison ? Certainement pas. Car il faut qu’on vous le dise, cette histoire de rose à la Saint Valentin c’est tout simplement flippant. 

Imaginez que les fleurs viennent de loin. Trèèès loin. Kenya, Ethiopie ou Amérique du Sud le plus souvent. La France ? N’y songez pas : à cette époque sous nos latitudes tout le monde dort. 

Les moyens déployés pour produire les bouquets – énergie, irrigation, chimie, transport – sont ha-llu-ci-nants. Ajoutez à cela des prix qui explosent en magasin et l’argumentaire bien rôdé du vendeur, « Quand on aime on ne compte pas…”

Bref : les envies se déchaînent et c’est pas romantique.

Quant à la surprise on est plutôt en mode to-do-list : « roses pour la Saint-Valentin : fait. Refait ».

Allez ! Mettons un peu de beauté, de fraîcheur et de sens dans cette journée que vous voulez spéciale pour votre One & Only.

Le made in France existe pour les fleurs. Même si on ne fait pas pousser de roses dans l’hexagone à cette époque et que globalement 85% des fleurs coupées viennent de l’étranger, on trouve dans le sud de belles fleurs rouges telles que les renoncules, anémones, mufliers et autres œillets de poètes. Si vous voulez absolument quelques roses, assurez-vous au moins qu’elles ont été cueillies en Europe. Parlez avec les fleuristes, il y a des passionnés engagés dans la qualité.

Bien qu’il n’y ai toujours pas d’obligation d’affichage sur l’origine des fleurs, les choses bougent et depuis 2015 un Label Fleurs de France a été lancé, réunissant 500 producteurs et 300 fleuristes engagés dans une démarche environnementale. Parallèlement, de nombreux concepts de bouquets frais et locaux se développent dans le sillage du mouvement mondial « Slow Flowers », porté en France par le Collectif de la Fleur Française. Pour les fleurs en ligne, on pense à Fleurs d’Ici ou Pampa.

Il existe aussi des cueillettes ouvertes au public, mais pour ça on attendra le printemps.

Enfin last but not least : les bouquets séchés à partir de fleurs locales de saison… Chez Fragrance dans le 11ème on trouve de beaux bouquets style bohème & romantique. Un joli moyen d’offrir des fleurs d’été tout en filant la métaphore de l’amour éternel !

… Can you feel the love ?

Photo : Fragrance Paris.

Partager :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

articles similaires

Bébés : moins, mais mieux !

Bébés : moins, mais mieux !

Faut-il faire moins d’enfants pour sauver la planète – donc l’humanité ? Cette question émerge à mesure qu’on réalise l’impact de la croissance démographique sur la planète....

Recevez le meilleur
de votre magazine
Le Terrien

Lorem massa libero neque. ut mi, felis diam at libero amet, vulputate,

Recevez le meilleur de votre magazine

Inscription réussie !